Quelques plantes medicinales pour se soigner naturellement au quotidien

16 juillet 2020 2 By mika
Quelques plantes medicinales pour se soigner naturellement  au quotidien

Au quotidien,grâce aux plantes medicinales, nous faisons face à plusieurs maladies passagères sans gravité particulière, mais qui gâchent notre journée. L’on a tendance à attraper un cachet pour les soulager. Pourtant, il existe de nombreux effets secondaires d’une trop grande ingestion de produits médicamenteux. C’est la raison pour laquelle le recours à une alternative naturelle pour une pathologie donnée est conseillé qui est recommandé par de nombreux influenceurs bien connus. Quid seulement de connaitre les produits à utiliser pour tel ou tel cas. Cet article vous dévoile plus particulièrement des plantes qui possèdent des vertus médicinales à utiliser au quotidien selon les besoins.

Le pissenlit et ses capacités diurétiques

Les feuilles du pissenlit possèdent des capacités diurétiques, c’est-à-dire qu’elles stimulent la sécrétion d’urine. Elles peuvent ainsi solutionner une rétention d’eau ou une hypertension. Ces feuilles sont à préparer par infusion dans ce traitement. Les racines du pissenlit quant à elles sont prendre en décoction lors de la survenue d’indigestion. En effet, elles viennent animer le foie et le pancréas.

L’ortie

L’ortie traite particulièrement les reins. C’est pourquoi on la sollicite pour éliminer les toxines du corps. Elle est ainsi prise par infusion de ses feuilles lorsqu’une allergie ou une arthrite se produit. De nombreuses autres vertus médicinales sont aussi relevées chez cette plante. Par ailleurs, celle-ci est aussi riche en magnésium et en fer.

La sauge

Pas besoin de décoction ou d’infusion avec la sauge, ses feuilles se mangent fraiches ou séchées dans le but de prévenir tous troubles digestifs et les maux de gorge. Ce traitement simple permet également de réguler les hormones chez les femmes. Il contribue aussi à la libération des voies respiratoires.

Le thym

Le thym et la respiration se complètent en tant que plantes medicinales. Cette plante vient intervenir sur toute infection respiratoire, et de congestion nasale. Le thym permet également de soigner les troubles digestifs. Il est à passer sous décoction pour libérer ses vertus médicinales.

L’ail

L’ail a toujours été reconnu pour ses capacités antibactériennes et antifongiques. Il est à déployer ainsi en cas d’infection quelle que soit la partie du corps concerné : appareil respiratoire, génital ou digestif. De plus, il suffit de manger des bulbes d’ail pour qu’on lui laisse faire le travail par la suite.

Le curcuma, la star des plantes médicinales

Le curcuma est plante miraculeuse selon le canal français information. En effet, ses racines viennent s’inviter dans les préparations culinaires pour les aromatiser. En même temps, elles apportent une protection constante contre le cancer. En traitement, les racines de curcuma justifient d’un usage anti-inflammatoire, anti-douleur ou encore anti-oxydant et anti-cholestérol. Il s’avère même que le curcuma soit un antibiotique fort.

La mélisse

Par infusion courte, les feuilles de mélisse accordent une pause récupération à l’organisme. En effet, elles favorisent la détente des muscles et contribuent ainsi à l’amélioration du sommeil. La digestion est aussi aidée par cette plante. Si la mélisse est utilisée en traitement médicinal, elle conviendrait à la fièvre en vue d’apaiser cette dernière.

Le framboisier

Le framboisier s’adresse tout particulièrement aux femmes. Il vient en effet enrichir le lait.En agissant essentiellement sur l’appareil génital femelle, il permet de soulager toute gêne lui concernant.

Le romarin

Le romarin permet de prévenir la grippe, mais également les éventuels problèmes digestifs. Il est plutôt associé par conséquent à des gestes d’immunisation contre les maladies passagères d’hiver. Une prise matinale d’une tisane de romarin permet d’être parfaitement à l’abri de ces épidémies saisonnières.

Petite précision nécessaire au niveau des différents procédés de préparation des plantes médicinales

Les plantes médicinales, bien que la plupart d’entre elles soient seulement à consommer pour délivrer leurs vertus thérapeutiques, nécessitent pour d’autres plus d’attention au niveau de la préparation. On a évoqué auparavant le concept de décoction et d’infusion. Par ces deux termes, les techniques à déployer sont différentes. L’infusion consiste en l’introduction des feuilles, racines ou fleurs dans de l’eau bouillante pendant une un temps déterminé. Une infusion est dite longue lorsque les composantes de la plante sont laissées plus de 10 minutes dans l’eau bouillante. La décoction, quant à elle,exige que les plantes soient portées à ébullition en même temps que l’eau initialement froide. À noter qu’il faut toujours tamiser et laisser à froid avant de boire.